signature charte Plateforme JUSTICE 03

Les partenaires :

  • Etat
  • les 3 Missions Locales de l'Allier
  • Justice : Magistrats - SPIP - PJJ - Centre pénitentiaires de Moulins /Yzeure et maison d'arrêt de Montluçon
  • Collectivités locales : Conseil Général de l'Allier, Moulins Communauté, Ville de Montluçon
  • l'évaluateur du projet : le LERFAS
  • les partenaires Emploi: dont POLE EMPLOI , ANDRH
  • les partenaires Formation  dont l'AFPA , l'E2C, GRETA, EPLEFPA du Bourbonnais
  • l'Education Nationale
  • les partenaires de l'insertion par l'activité économique : UREI , Régie de quartier
  • les partenaires de la santé : UCSA, CSAPA   , Centres Hospitaliers
  • les partenaires de l'hébergement : résidences sociales, CHRS ....

L'action

Ce projet est l’un des projets soutenus dans le cadre de l’appel à projets pour des expérimentations en faveur de la jeunesse mis en œuvre par le haut commissaire à la jeunesse.

Il s’agit d’un accompagnement renforcé avec un référent unique Mission locale pour chaque jeune tout au long d’un parcours « DEDANS, DEHORS ».

Ce parcours étant rendu possible par la coordination effective d’un ensemble d’acteurs et un certain nombre d’incitations financières auprès du milieu économique et une sécurisation auprès des jeunes, afin d’éviter la récidive.

Les 3 Missions Locales de l’Allier se sont engagées dans le projet.

Objectif du projet :

Donner une nouvelle chance à un jeune sous main de justice de s’insérer ou de se réinsérer dans la vie active sur le plan social et professionnel, et prévenir la récidive.

En Milieu fermé : période de 4 mois pour chaque jeune

Après une sélection par le SPIP, la PJJ et les magistrats concernés, des jeunes potentiellement libérables, ayant entre 16 et 26 ans, proposition de l’action aux jeunes.
A partir de l’adhésion du jeune, contractualisation sur le parcours de mobilisation socio professionnelle, et mise en place d’un référent unique Mission locale Milieu Fermé/Milieu ouvert, pour chaque jeune, et mise en place d’une bourse.

Une plateforme multi partenaires , sera mobilisée, afin d’apporter de multiples réponses pour optimiser le parcours des jeunes vers l’insertion professionnelle et l’employabilité. Cette plateforme se réunira mensuellement.

Des actions collectives de type : bilan diagnostic, atelier de préparation des jeunes à l’intégration dans   l’entreprise  , atelier qui permettra de travailler les connaissances de base et de lutter contre l’illettrisme , M R S (Méthode de Recrutement par Simulation), travail comportemental à adopter en entreprise, rencontres en maison d’arrêt, de chefs d’entreprises, groupes d’échanges sur les conduites addictives… seront  proposées :

Un travail individuel portant sur : la construction du projet professionnel , le repérage  des compétences du jeune , les actions à mettre en place pour lever les freins, (logement, santé, indemnisation, entrée en formation ou contrat de travail….), la préparation d’une solution d’hébergement en structure collective de type CHRS, ou FJT ou individuelle si cela est possible, le suivi sanitaire et éducatif en cas de besoin, l’inscription à Pôle EMPLOI , la contractualisation d’un accompagnement CIVIS, la mise en place du R S A si besoin, la mobilisation positive à enclencher, dans le cadre de la préparation à la sortie

En ce qui concerne les mineurs en détention préventive ou condamnés à des courtes peines :

Un travail sera réalisé sur une courte durée d’un mois environ sur un atelier CV ainsi qu’un bilan d’orientation, et un repérage de compétences.

Pendant toute cette période une bourse spécifique sera utilisée pour mobiliser les jeunes.

Préparation en lien avec le SPIP, la PJJ, d’un projet de sortie de la maison d’arrêt, et d’aménagement de peine, qui sera soumis aux magistrats compétents

En Milieu ouvert : période maximale de 12 mois pour chaque jeune

La mise en place de la poursuite du parcours d’insertion du jeune, accompagné par son référent Mission locale avec différentes pistes envisageables :

  • Un dispositif de parrainage par des acteurs économiques ou retraités d’entreprises,
  • M R S de POLE EMPLOI sur métiers en recrutement
  • Immersions en entreprises sur dispositif de formation professionnelle
  • Evaluations en milieu de travail avec POLE EMPLOI
  • Périodes en milieu professionnel dans le cadre du CIVIS
  • Entrée sur une action de formation professionnelle
  • Entrée sur un chantier d’insertion du département (incitations financières)
  • Entrée sur un contrat aidé de type CAE dans une collectivité locale (incitations financières)
  • Accès aux contrats d’insertion dans les entreprises d’insertion (incitations financières)
  • Accès aux missions d’intérim d’insertion (incitations financières)
  • Accès direct aux contrats de travail dans le milieu ordinaire : (incitations financières)
  • Un diagnostic d’orientation et un pré accompagnement sur une période maximale de 3 mois par le psychologue de la Mission locale, si besoin
  • le Conseil Général de l’Allier met en place une plateforme d’insertion : Elle est ouverte aux publics sous main de justice.

Public cible du projet :

Jeunes de 16 à 26 ans écroués en Maison d’Arrêt sur Moulins / Yzeure et de Montluçon, y compris jeunes mineurs en détention préventive avec une sortie envisageable dans les 4 mois : 80 à 100 jeunes écroués.

Territoire d’expérimentation :

Le département de l’Allier
L’action se déroule sur 3 bassins de l’Allier : MOULINS – MONTLUCON et VICHY
La Mission Locale de MOULINS est pilote du projet.