Mission Locale - Pôle Emploi, une coopération efficace au service des jeunes.

Depuis plusieurs années, le réseau des Missions Locales, le Conseil National des Missions Locales (CNML) et le réseau Pôle Emploi signent un accord-cadre triennal de partenariat renforcé, valable sur tout le territoire français. Il se décline de façon locale dans le cadre du Service Public de l’Emploi (SPE) avec des différences selon les territoires. À Moulins, par exemple un salarié Pôle Emploi est mis à disposition, à temps complet, au sein de l’équipe de la Mission Locale. « C’est une grande ressource que d’avoir dans ses propres locaux un agent apportant aux jeunes l’ensemble de l’offre de services de Pôle Emploi. » explique Sabine Dubessay, Responsable de secteur à la Mission Locale de Moulins en charge, entre autres, du Pôle accompagnement des jeunes. « Il s’agit aussi de favoriser la circulation de l’information entre les deux structures. L’agent Pôle Emploi est là pour mettre en œuvre une stratégie partagée en termes de développement local, en lien avec les actions du Service Public de l’Emploi. L’agent mis à disposition veille à la cohérence des parcours des jeunes accompagnés par l’une et l’autre structure. Il s’agit en effet d’éviter qu’un jeune bénéficie d’un double accompagnement. »

La Co-traitance.

Il y a d’autre part la co-traitance. Pôle Emploi confie l’accompagnement de jeunes demandeurs d’emploi à la Mission Locale. Aujourd’hui, cela représente environ 200 jeunes par an.
Dans le bassin de Moulins, les équipes de direction de l’une et l’autre structure sont en relation continuelle pour l’élaboration d’actions ciblées en lien avec le Service Public de l’Emploi, et ce, dans le respect des obligations de chaque structure. Par exemple, il a été mis en place entre Pôle Emploi et la Mission Locale une procédure pour la signature des contrats aidés. Ainsi, pour ce qui est des Emplois d’Avenir, par exemple, Pôle Emploi a choisi de faire directement remonter les offres vers la Mission Locale. – Cela veut dire que lorsqu’un employeur, en contact avec Pôle Emploi, se déclare intéressé par le dispositif des Emplois d’Avenir et possiblement en mesure d’engager un jeune, au-delà même du fait que seules les Missions Locales sont en mesure de signer ce type de contrat aidé, Pôle Emploi le met directement en relation avec la Mission Locale. Ainsi à Moulins, les deux structures veillent à ce que l’échange soit permanent entre les deux équipes. Par exemple prochainement une réunion de travail avec visite des locaux de l’une et l’autre structure sera organisée permettant que le relationnel entre les deux équipes continue de se développer.
D’autre part, Pôle Emploi et la Mission Locale sont à même de produire et de partager régulièrement des diagnostics de territoires afin d’évaluer l’offre et la demande, et d’être ainsi force de proposition partenariale lors notamment des réunions du Service Public de l’Emploi.


Madame Isabelle FEYDEL, Directrice-adjointe de Pôle-Emploi Moulins, nous parle de cette coopération.


Mission Locale de Moulins, X. Helly : --Quels sont pour vous les points importants qui caractérisent la collaboration entre Pôle Emploi et la Mission Locale ?
Madame I. FEYDEL : - Tout d’abord, il faut noter que cette collaboration prend place dans le cadre du Service Public de l’Emploi. Nos deux structures mènent en commun des actions dans ce cadre, en collaboration avec la DIRECCTE.

Nos actions et nos outils sont complémentaires.

Un conseiller Pôle Emploi est mis à disposition de la Mission Locale à plein temps. Il peut mobiliser la panoplie des outils Pôle Emploi, qui va de la mise en place d’une action de recrutement, aux outils de suivi de l’indemnisation si le jeune suivi a des droit aux allocations-chômage.
Les conseillers du Pôle Emploi de Moulins sont sensibilisés aux différentes offres de services de la Mission Locale.
Lorsqu’ils reçoivent un jeune de moins de 25 ans, ils ont ainsi le choix :

  • Soit de le conserver dans un suivi général au sein de Pôle Emploi
  • Soit de l’orienter vers le nouveau dispositif « accompagnement intensif des jeunes »
  • Soit de l’orienter vers un accompagnement spécifique Mission Locale.

Une action commune en vue de promouvoir les emplois aidés auprès des employeurs.


Nous convenons régulièrement d’actions communes et coordonnées. Actuellement, par exemple, nous menons conjointement une action de promotion des Emplois d’Avenir et des Contrats de génération envers les entreprises. Nous avons mené une action d’information auprès des experts-comptables du bassin.
En effet ces professionnels peuvent informer leurs entreprises clientes, des possibilités offertes par les emplois aidés. Dans ce cadre, Pôle Emploi et la Mission Locale se sont répartis les cabinets comptables et sont allés les rencontrer.
D’autre part, dans le cadre de certaines de nos actions conjointes, nous mutualisons nos fichiers de demandeurs d’emploi ou autres contacts et opérons des envois en nombre de SMS ou de mails à l’aide de notre outil spécifique Pôle Emploi. Nous organisons des forums pour l’emploi et y participons ensemble.
Nous coordonnons aussi nos actions concernant l’apprentissage. Nos 2 structures sont présentes dans le Com’ Apprentissage Allier (Instance regroupant la DIRECCTE, le Conseil Régional, Pôle Emploi, la Mission Locale, le CIO, IFI 03, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, la Chambre d’Agriculture, la CCI, l’Ecole des Métiers du Bâtiment et les CFA -).
Pour notre part, depuis 2014 nous avons mené une action de vérification de la réalité immédiate des offres d’emploi d’apprentissage. En effet, l’expérience de ces dernières années avait fait remonter parfois de trop vagues «intentions de recruter » un apprenti par les entreprises : Ces intentions non abouties généraient de la déception voire de la démotivation chez les jeunes. Cette année les intentions d’embauche sont confirmées avant la diffusion sur le site Pôle emploi.fr

Une collaboration efficace pour la prise en charge des personnes relevant de l’Insertion par l’Activité Economique ( IAE).

Nous collaborons pour mettre en œuvre le dispositif IAE (Insertion par l’Activité Economique. Il s’agit d’une activité permettant l’accès à l’emploi de personnes répondant à certains critères démontrant leur éloignement à l’emploi (situation personnelle, en termes de ressources, de mobilité, de qualification..). Seul Pôle Emploi est en mesure de délivrer les agréments nécessaires aux personnes pour entrer dans le dispositif IAE. Nous travaillons depuis longtemps et très facilement ensemble : La Mission Locale propose des candidats à l’IAE. et Pôle Emploi statue sur les demandes d’agréments et les attribue.
Les conseillers Pôle Emploi, qui reçoivent un jeune de moins de 25 ans, se demandent donc quel est le dispositif qui rendra à ce jeune le meilleur service pour trouver un emploi. Il s’agit ainsi d’exercer une juste gymnastique intellectuelle, pour rechercher la meilleure solution pour ce jeune en envisageant l’ensemble des solutions possibles via Pôle Emploi ou la Mission Locale.