Premier bilan de l'expérimentation « Garantie Jeunes ».

Le 2 décembre 2013, débutait dans l’Allier et notamment sur le bassin de Moulins, comme sur 10 autres territoires français, l’expérimentation « Garantie Jeunes ». Il s’agit d’un accompagnement renforcé d’un an – dont 4 à 6 semaines en collectif –visant à amener à chaque fois un groupe d’une vingtaine de jeunes de 18 à 25 ans, n’étant ni en emploi, ni en études, ni en formation, à s’installer de façon autonome dans la vie active. Chaque jeune perçoit, durant cet accompagnement, une allocation mensuelle d’un montant de 400 euros environ – dégressive selon que le jeune est en période d’emploi rémunérée etc…
De plus, chaque promotion est « parrainée » par un chef d’entreprise locale.
La première promotion a donc terminé ce cycle d’un an ce 1er décembre 2014. Il est ainsi possible de faire un premier bilan que nous étofferons dans les mois à venir au fur et à mesure de la fin de cet accompagnement pour les différents groupes qui se sont succédés dans le cadre de ce dispositif ( 155 jeunes sur ces 12 premiers mois pour le bassin de Moulins).
Ce premier groupe comportait 18 jeunes. Un jeune a été exclu du dispositif car n’honorant pas ses engagements, un autre a souhaité abandonner pour des raisons personnelles.
Du coup sur 16, effectif réel total du groupe, 9 ont aujourd’hui un emploi et 2 sont en formation prise en charge par le Conseil régional.
L’ensemble du groupe a bénéficié de 64 périodes d’immersion en entreprise. Les jeunes ont aussi bénéficié des possibilités d’accompagnement social et de santé que peut proposer la Mission Locale. Aide au montage de dossier pour bénéficier d’aide pour se loger, suivi santé, aide à la mobilité, etc..

Le principe de l’engagement d’un parrain a été unanimement apprécié. Les jeunes ont dit combien ces séances, ces rencontres qui pouvaient prendre la forme d’un temps de simulations d’entretien d’embauche, d’un échange sur ce qu’est le monde de l’entreprise, une visite de l’entreprise du parrain etc.. avaient été pour eux un apport réel dans leur manière de se rapprocher du monde professionnel.
D’autre part, les marraines et parrains ont confié combien ces échanges avaient constitué une expérience forte qui nourrissait leur pratique de manager. Plusieurs d’entre eux souhaitaient pouvoir continuer de faire le point sur le devenir des jeunes à différents intervalles de temps et ce, même à une date éloignée de leurs premières périodes d’accompagnement. La majorité d’entre eux sont prêts à recommencer cette expérience de parrainage.
Un nouveau groupe – 19 jeunes – a commencé son accompagnement renforcé en collectif la semaine dernière avec, comme parrain, Madame Evelyne Durand, Directrice de l’EPHAD Saint François à Moulins.