La Mission Locale, garante de la formation professionnelle des jeunes.

La Mission Locale de Moulins accompagne les jeunes de 16 à 25 ans révolus dans leur parcours d’accès à l’emploi. Elle est ainsi amenée à orienter les jeunes vers différents types de formation. Maryse Yoth-Montagne, responsable du suivi formation à la Mission Locale, nous en parle.

Mission Locale de Moulins, X. Helly : -Comment s’inscrit le rôle de la Mission Locale dans le cadre de la formation des jeunes ?
Maryse Yoth Montagne : - La Mission locale de Moulins accueille, informe, oriente les jeunes de 16 à 25 ans révolus vers l’emploi mais aussi la formation. En fonction de leurs attentes et de leurs besoins, les jeunes sortis du système scolaire depuis plus de six mois sont orientés par leur conseiller référent Mission Locale vers différents types de formation. Mon rôle est de suivre le parcours des jeunes en formation et de faire remonter les besoins en formation vers les financeurs. J’interviens ainsi dans les organismes de formation lors des recrutements, des suivis, des bilans.
Je fais le lien entre les conseillers de la Mission Locale et les organismes de formation.
J’apporte appui et expertise dans le domaine de compétences de la Mission Locale : conseil en projet professionnel, offres d’emploi captées par la Mission Locale et notamment les Emplois d’Avenir, conseils pour les aides concernant la mobilité, aides financières, mises en relation avec mes collègues – travailleur social, psychologue…
J’essaie d’être la garante du parcours des jeunes en formation.
Cela peut se traduire par un recadrage du comportement du jeune mais aussi par un recadrage des objectifs de la formation.
Mission Locale de Moulins, X. Helly : -Quels sont les différents types de formation que vous avez à suivre ?
Maryse Yoth Montagne : – Les jeunes qui entrent en formation viennent pour s’orienter, construire ou valider un projet professionnel, se pré-qualifier, se qualifier, rechercher un emploi. Pour cela, existent différents types de formation. Tout d’abord, le Conseil Régional d’Auvergne finance trois types d’actions dans le cadre du SIEG (« Service d'Intérêt Economique Général » de la formation professionnelle- Plus de détail sur le SIEG  mis en place par le Conseil régional Avergne ici ) :.

  • • De la remise à niveau.
  • • Des ateliers multisectoriels que l’on trouve sur notre bassin, en actions permanentes à Moulins, Dompierre sur Besbre, Saint-Pourçain sur Sioule, Bourbon l’Archambault et de façon ponctuelle à Lurcy Lévis, le Montet, le Donjon.
  • • L’école régionale de la seconde chance ( E2C).

Le Conseil régional finance également sur notre bassin des ateliers sectoriels : bâtiment, sanitaire et social, cuisine, service, industrie agroalimentaire, transport.
Ainsi à Moulins, on peut par exemple se préparer à l’emploi ou se qualifier comme peintre, maçon, carreleur, plaquiste, cuisinier, serveur. On peut passer le permis transport voyageurs, etc.
Pour répondre à des besoins plus spécifiques des jeunes, nous avons construit avec les partenaires financeurs et organismes de formation des produits comme un « chantier – école » : les caves Bertine – voir leur site) et le Pôle Mobilisation Insertion (Viltaïs)
 On trouve aussi des actions financées par Pôle Emploi qui répondent à des besoins du bassin, des actions financées par l’AGEFIPH, pour répondre à des besoins spécifiques aux personnes handicapées.
Et pour que tout cela fonctionne au mieux, nous travaillons en étroite collaboration avec les financeurs, les autres prescripteurs (Pôle Emploi, le CIDFF 03, Cap emploi03) et nous animons avec le Conseil régional, environ quatre fois par an, des réunions de coordination.