L'accompagnement des jeunes en situation de handicap.

Françoise Ville, conseillère référente handicap à la Mission Locale de Moulins nous explique son travail.*

Mission Locale de Moulins, Cyril :- Comment s’opère la rencontre entre des jeunes en situation de handicap et la structure Mission locale ?
Françoise Ville : – La Mission locale accueille, informe et oriente les jeunes de 16 à 25 ans révolus, sortis du système scolaire qui recherchent un emploi ou une formation.
Parmi l’ensemble des jeunes qui s’adressent à la Mission Locale, il peut donc aussi s’en trouver qui sont en situation de handicap. Ils peuvent aborder – dans la rencontre avec un conseiller – la notion de handicap s’ils le souhaitent. Certains n’ont pas conscience, ou n’ont pas encore accepté, ou découvert la nature de leurs freins à l’insertion ou à la vie sociale. Ainsi, cette notion de handicap va peut-être apparaître peu à peu au sein du travail d’accompagnement qui se fait en Mission locale.
Mission Locale de Moulins, Léo : -Au sein de votre travail d’accompagnement, il peut vous arriver d’assister un jeune dans sa demande de reconnaissance en tant que travailleur handicapé ?
Françoise Ville : –Le demandeur, est de toute façon responsable de sa demande. Nous pouvons ainsi être là auprès de lui au moment où il se pose des questions, pour apporter une information ou un accompagnement si nécessaire. Or un accompagnement ne veut pas dire que « l’on fait à la place du jeune ». Dans le cas d’une demande de reconnaissance de handicap auprès de la MDPH, il se trouve que la personne est dépositrice de sa demande, et si elle rencontre quelques difficultés, nous pouvons être là pour lui apporter des informations supplémentaires et l’accompagner dans sa démarche, jusqu’au bout si c’est nécessaire bien sûr. Mais dans tous les cas, la personne reste libre et responsable de son choix et de sa décision. Et de toute façon tout ce type de démarche auprès de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) ne se fait toujours que sous réserve d’une expertise médicale.

Mission Locale de Moulins, Cyril : Qu’est-ce qui vous distingue de Cap emploi dans votre accompagnement des jeunes ?
Françoise Ville : – Cap emploi, bien sûr est un partenaire que nous connaissons bien, avec lequel nous travaillons très volontiers. Il se trouve que nous avons des publics en commun mais nous n’avons pas non plus tout l’éventail de leur public puisque la Mission locale accompagne exclusivement des jeunes jusqu’à 25 ans révolus. Cap emploi ne prend en charge que des personnes qui sont en situation de handicap reconnue. Cette structure a principalement pour mission d’orienter les personnes vers le milieu ordinaire de travail ; avec toute l’expertise que cela demande. C’est une mission de placement en emploi. Ils peuvent être aussi prescripteurs, orienter les personnes sur des mesures de formation mais il est un fait que leur vocation première est le placement. Cap emploi est notre partenaire, il s’agit bien entendu d’un acteur précieux, qui a une bonne expertise des entreprises – cela est bien développé sur Moulins notamment.

Outre les questions d'emplois, nous sommes là aussi pour répondre aux demandes concernant la vie quotidienne des jeunes en situation de handicap ( logement, mobilité etc.. ). 


La principale différence est donc que nous allons, nous, Mission locale, nous intéresser à tous les jeunes, qu’ils soient reconnus travailleurs handicapés ou non, qu’ils soient en début de parcours, qu’ils puissent aller vers le milieu ordinaire ou non.
D’autre part, il se trouve que nous ne faisons pas que du placement en emploi; pour certains jeunes, il peut s’agir d’une demande plus sociale, de logement etc. et donc pas obligatoirement une demande concernant l’insertion professionnelle.

Pour plus d’information, n’hésitez pas à nous contacter : Mission locale de Moulins 04 70 48 26 50 ou en remplissant ce formulaire " contact".

* Interview préparée et réalisée par Léo et Cyril deux jeunes de la Garantie Jeunes Moulins dans le cadre de l’Atelier Garantie Jeunes Radio en partenariat avec la radio RCF-Allier.Emission mensuelle - tous les 1er mercredi de chaque mois à 18h 45 sur RCF- La Garantie Jeunes est une action financée par la Communauté européenne  - le FSE et l' IEJ ainsi que par l’Etat.